Alphabétisme : L’ANLCA adopte une nouvelle stratégie nationale 2023-2035

Hibapress

L’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA) a adopté, mardi lors d’une réunion de son conseil d’administration, une nouvelle stratégie nationale pour la période 2023-2035, reposant sur quatre axes principaux notamment le ciblage, la convergence, la qualité et la bonne gouvernance.

Présidée par le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, et avec la participation de l’ensemble des membres du Conseil, cette 9ème session du CA de l’Agence a approuvé également le bilan de l’action au titre de l’année 2023, ainsi que le plan d’action et le budget pour la période 2024-2026.

S’exprimant à cette occasion, M. Benmoussa, a indiqué que la mise en œuvre de la nouvelle stratégie s’appuie sur les références nationales et internationales les plus importantes en matière de lutte contre l’analphabétisme, en tenant compte des facteurs démographiques, sociaux et économiques.

Cette stratégie, a poursuivi le ministre, s’assigne aussi pour objectif d’améliorer et diversifier l’offre en matière de lutte contre l’analphabétisme, renforcer le ciblage et assurer un accès équitable à l’apprentissage, pour l’autonomisation et la mise à niveau des individus et la promotion de la société.

M. Benmoussa a souligné à cet égard que la réalisation des objectifs de cette stratégie revêt une importance capitale en raison de son impact dans le renforcement de la lutte contre l’analphabétisme en tant que levier d’apprentissage tout au long de la vie, à même de permettre une intégration plus efficace dans la société.

Le ministre, qui a mis l’accent sur la promotion du capital humain pour parvenir à un développement plus intégré et global, a souligné l’importance de redoubler et fédérer les efforts de toutes les composantes de la société, en vue de lancer une dynamique intégrée et plus forte dans la perspective d’éradiquer le fléau de l’analphabétisme.

De son côté, le directeur de l’ANLCA, Abdelouadoud Kharbouch a passé en revue les réalisations de l’ANLCA durant l’année 2023, les principaux axes de la nouvelle stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme, les plans d’action régionaux en la matière, outre le plan d’action 2024-2026 et les mécanismes de financement des programmes durant cette période.

S’agissant du bilan 2023, il s’est articulé sur plusieurs points notamment l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme, le lancement officiel de l’Institut de formation aux métiers de l’alphabétisation (IFMA), l’élaboration de la stratégie de communication de l’Agence 2023-2027, et le lancement effectif d’un programme d’alphabétisation au profit des immigrés et des réfugiés au Maroc.

Il s’agit aussi du lancement de l’étude stratégique sur l’apprentissage tout au long de la vie au Maroc (vision d’ici 2035), la diversification des supports numériques, notamment l’application mobile « Alpha Fellah » et la plateforme « E-Alpha Tamlik », entre autres.

De même, M. Kharbouch a fait état de 1.032 099 bénéficiaires des programmes d’alphabétisation en 2023, soit plus de 9,1 millions inscrits depuis 2014, dont 85% sont des femmes et 65% bénéficiaires sont issus du monde rural, notant que 18 accords portant sur des projets structurants ont été conclus durant l’année écoulée, soit 2.352 accords signés au total.

Et d’ajouter que l’ANCLA a procédé à la mise à jour des contenus des programmes d’alphabétisation dédiés à diverses catégories de la société notamment les personnes en situation de handicap, les détenus, les artisans, avec un accent particulier sur la langue amazighe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button