La première résolution de l’ONU sur l’intelligence artificielle parrainée sous le patronage marocco-américain

HIBAPRESS-RABAT

Coparrainée par le Maroc et les États-Unis, l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) a approuvé fin mars la première résolution de l’ONU sur l’intelligence artificielle (IA), intitulée « Saisir les opportunités offertes par des systèmes d’IA sûrs et fiables pour le développement durable ».

Cette résolution consensuelle historique a été présentée à la presse internationale par l’ambassadeur et représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, et son homologue américaine, Linda Thomas Greenfield.

Le Royaume du Maroc a été le seul pays africain à participer à la conférence de presse qui a suivi l’adoption historique de cette résolution, aux côtés des États-Unis, de la Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de Singapour et du Japon.

La résolution, soutenue par 123 États membres, vise à promouvoir des systèmes d’IA sûrs et fiables pour relever les plus grands défis du monde, notamment ceux liés à l’éradication de la pauvreté, à la santé mondiale, à la sécurité alimentaire, au climat, à l’énergie et à l’éducation.

La résolution recommande également d’augmenter le financement de la recherche et de l’innovation liée aux objectifs de développement durable dans le domaine des technologies numériques et des systèmes d’intelligence artificielle.

Cette résolution est la première du genre sur l’IA et restera gravée dans les annales de l’organisation multilatérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button