Le Premier ministre koweïtien présente la démission de son gouvernement

Hibapress

Le Premier ministre koweïtien, Cheikh Mohammad Al Sabah a présenté, samedi, la démission de son gouvernement à l’Émir de l’État du Koweït, Cheikh Michaâl Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah.

Cette démission intervient conformément à l’article 57 de la constitution et suite aux élections législatives tenues jeudi dernier.

Selon les résultats officiels des élections rapportés par l’Agence de presse koweïtienne KUNA, l’opposition a pu conserver ses 29 sièges sur les 50 que compte l’Assemblée nationale dissoute, 39 députés ont aussi conservé leurs sièges, tandis que huit autres ont perdu leurs mandats.

Le changement a concerné 11 sièges, dont deux sont revenus à deux membres du Mouvement de l’action populaire, parti de l’opposition conduit par l’ancien parlementaire Musallam Al Barrak.

Ces élections interviennent après la promulgation du décret n°16 du 15 février 2024 portant dissolution de l’Assemblée nationale, conformément à l’article 107 de la constitution, suite aux transgressions par l’Assemblée nationale des constantes constitutionnelles, son manquement au respect dû à la personne de l’Émir et son usage délibéré d’expressions attentatoires et déplacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button