Démantèlement d’un réseau de contrefaçon de numéros de plaques d’immatriculation de camions actif entre les ministères et Marrakech

 

Dans ce qui est considéré comme l’une des plus importantes opérations à l’échelle nationale, les autorités de la gendarmerie du centre « Al Dora » au sud de Tarfaya ont révélé, après la saisie d’une flotte de camions contrefaits lors d’une opération de contrôle sur un barrage judiciaire pendant une vérification routinière des véhicules, le démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans la contrefaçon des plaques d’immatriculation, concernant une flotte de camions de différentes tailles.

Selon des sources du journal, la vigilance des éléments de la gendarmerie du centre « Al Dora », relevant de la commandement régional d’El Aaiún, a permis de découvrir la falsification des numéros de série d’un des camions, suite à des recherches minutieuses menées par les services du laboratoire scientifique et technique de la gendarmerie royale.

Une équipe spéciale et expérimentée de la gendarmerie royale s’est rendue dans les villes de Marrakech et Ouarzazate, où se trouvent les sièges d’une des sociétés suspectées d’être derrière l’opération de contrefaçon, poursuivant les enquêtes en cours dans cette affaire.

Les mêmes sources ont confirmé que les enquêtes menées ont révélé la falsification de l’ensemble de la flotte de camions, avec la saisie de 16 camions, placés sous saisie collective dans les centres d’Al Dora, Marrakech et Ouarzazate.

Parallèlement, le parquet compétent a ordonné l’ouverture d’une enquête dans l’affaire et l’audition de tous les conducteurs, gestionnaires et propriétaires de la société suspectée, en vue de les déférer devant les autorités judiciaires dès la conclusion des enquêtes préliminaires, en vue de prendre les mesures légales nécessaires à leur encontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button