Jessica Muthoni Gakinya, future ambassadrice du Nairobi à Rabat: « explorer les opportunités qui se profilent pour la commercialisation du thé et du café kényans au Maroc »

HIBAPRESS-RABAT

Lors de son passage devant la commission parlementaire de la Défense, du Renseignement et des Relations étrangères, la future ambassadrice du Nairobi à Rabat Jessica Muthoni Gakinya s’est montrée déterminée à raffermir les relations entre le Kenya et le Maroc.

Jessica Muthoni Gakinya a souligné l’importance d’encourager les investisseurs marocains à établir une usine d’engrais au Kenya en vue de faciliter l’accès aux produits agricoles essentiels pour les agriculteurs kényans.

L’actuelle gestionnaire développement commercial chez Safaricom, le plus grand fournisseur de télécommunications au Kenya, a fait part de son intention d’explorer les opportunités qui se profilent pour la commercialisation du thé et du café kényans au Maroc.

Dans une déclaration rapportée par la presse kényane, la future ambassadrice du Nairobi à Rabat a souligné que: « Les habitants du Royaume du Maroc sont des consommateurs de thé vert. Je travaillerai en partenariat avec les parties prenantes pour commercialiser le thé vert et le café du Kenya, en tirant parti de la zone de libre-échange continentale africaine et des ports de Tanger Med et de Mombasa. La population marocaine consomme également du café. Elle achète son café en Indonésie et au Vietnam, et avec l’accord de libre-échange africain, j’encouragerai vivement le Maroc à s’approvisionner en café au Kenya ».

Jessica Muthoni Gakinya n’a pas encore eu l’aval du Parlement kényan. Pourtant, ses ambitions ont suscité l’intérêt du président de la Commission parlementaire de la Défense lequel a indiqué : “ Vous êtes la première candidate à vous présenter en ayant fait des recherches approfondies et en ayant compris les subtilités du pays hôte ».

La presse kényane a de même rappelé le potentiel du Maroc dans le domaine des phosphates, démontrant que “l’établissement d’une ambassade au Maroc signifie que la présence diplomatique du Kenya au Maroc passera d’un consulat honoraire, dirigé par Ali Bajaber, à une ambassade à part entière avec un ambassadeur résident”.

Il est à noter que le président William Ruto prévoit d’effectuer une visite officielle au Maroc dans les semaines à venir pour discuter, notamment, de la création d’une usine d’engrais au Kenya.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button