À partir du premiere mai, les compagnies de transport françaises augmentent les frais de leurs services à destination du Maroc

 

Dans une décision soudaine et inattendue, les compagnies de transport françaises ont décidé d’augmenter les frais de leurs services à destination du Maroc à partir du 1er mai prochain.
Selon des données internes, les entreprises opérant dans le domaine du transport maritime depuis les ports français vers les ports du Royaume du Maroc ont décidé d’augmenter les tarifs de leurs services vers le Maroc.

Ces entreprises ont attribué cette augmentation des frais de transport vers le Maroc à la hausse des coûts énergétiques, qui ont considérablement augmenté leurs dépenses, et ont donc considéré que l’augmentation de leurs tarifs était naturelle.

La société française CMA CGM, renommée dans le domaine du transport maritime, a été la première à ajuster les frais de transport de et vers le Maroc à partir du 1er mai prochain.

L’augmentation des frais de transport des marchandises en provenance des ports français devrait entraîner une hausse de leurs prix sur les marchés marocains, et donc une nouvelle hausse des prix de nombreux produits importés.

Les professionnels marocains, dont les activités commerciales dépendent largement de l’importation de marchandises de France et de l’exportation de leurs produits vers d’autres pays via des compagnies de transport françaises, craignent que cette décision n’affecte leurs opérations d’importation et d’expédition.

Il convient de noter que les entreprises françaises opérant dans le secteur du transport imposent des frais supplémentaires à certains autres pays avec lesquels elles traitent, mais une proportion importante de leurs services concerne les importateurs et les commerçants marocains dans une plus grande mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button