NOUS MAROCAINS ET LA POLITIQUE DU MUR VEGETAL PAR TEMPS DE POLLUTION

 Après des décennies d’urbanisation galopante et irréfléchie ou d’industrialisation à outrance, nos villes marocaines sont malades.  En effet, la pollution de l’air, la mauvaise gestion des ressources hydriques et la politiques des déchets doivent faire l’objet d’un recadrage drastique au sein d’un plan global.Heureusement, la tendance actuelle étant à la prise de conscience écologique, la population et les pouvoirs publics commencent à prendre les choses en main et à réagir en aménageant des espaces de vie où le bien-être tient une place prépondérante.Une des solutions pour pallier à ces problèmes peut être la création des espaces verts perdus en végétalisant les surfaces verticales!Le mur végétal peut être défini comme un écosystème vertical,intérieur ou extérieur,conçu comme une œuvre d’art ou un noyau écologique servant à recouvrir les façades. Il comprend un système d’irrigation en circuit fermé ou pas.  C’est une paroi qui s’élève parallèlement aux murs du bâtiment à protéger. Selon son orientation et sa composition, il servira à la fois d’écran contre les vents dominants, les intempéries, le bruit, l’ensoleillement mais également la pollution.
Les avantages du mur végétal:a) Économie d’eau-b) Isolation thermique & acoustique-      c)Purification, humidification et rafraîchissement de l’air-d) Fixation des poussièreses-e) Fixation du CO2-f)Esthétique et design

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button