La présence de Jazouli et Mzouri… Signature d’un accord pour créer 1500 emplois

La présence de Jacky Bommor, PDG du groupe Inetum, leader européen dans les services de technologie numérique, accompagné de Mohsen Jazouli, le ministre délégué chargé de l’investissement, de la coopération et de l’évaluation des politiques publiques, ainsi que de Ghita Mzouri, la ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme administrative, a marqué la cérémonie de signature d’un protocole d’accord concernant l’expansion des activités du groupe Inetum dans plusieurs villes marocaines, avec pour objectif la création de 1500 emplois d’ici 2027, pour un investissement prévu dépassant les 50 millions de dirhams marocains (5 millions d’euros).

L’accord vise à renforcer la coopération entre le groupe Inetum et le gouvernement marocain pour atteindre des objectifs stratégiques communs, notamment en soutenant la transformation numérique du Maroc par le biais de l’investissement dans des technologies avancées, le développement de services innovants et la création d’emplois qualifiés à forte valeur ajoutée.

Inetum est présent au Maroc depuis 2003, accompagnant les entreprises dans leur transformation numérique en offrant des solutions complètes, de la conception à la maintenance. L’ouverture du FabLab Inetum à Casablanca en 2021 illustre son engagement à soutenir l’innovation et à suivre les dernières avancées technologiques, telles que l’intelligence artificielle.

L’investissement vise à renforcer le service de proximité offert aux clients par Inetum en améliorant le ratio investissement/efficacité, en accélérant l’intégration de l’intelligence artificielle dans tous les secteurs et en soutenant la croissance locale des besoins en technologies de l’information, conformément au développement économique du royaume. Cette initiative permettra à Inetum de développer davantage ses services de proximité pour ses clients. Actuellement, Inetum offre 800 opportunités d’emploi au Maroc et travaille à lancer un projet de recrutement massif visant à créer 1500 emplois d’ici 2027 pour les ingénieurs et les diplômés des grandes écoles de gestion dans la région de Casablanca et d’autres zones en phase d’étude.

Pour sa part, Ghita Mzouri, ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme administrative, a confirmé que « ce partenariat entre la société ‘Inetum’ et le Royaume du Maroc visant à créer 1500 emplois à forte valeur ajoutée pour les jeunes marocains dans divers secteurs, est en phase avec la dynamique observée dans le secteur de l’externalisation de services dans notre pays, et confirme l’attrait et la destination du Maroc pour les investisseurs dans le domaine numérique, grâce aux ressources humaines qualifiées, à la collaboration continue du gouvernement et aux infrastructures avancées de notre pays. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button