Fès : Le directeur du lycée « harceleur » d’une élève se rend à la gendarmerie royale

 

Le directeur du lycée Al-Takadoum à Aïn Chqef, dans la province de Moulay Yaâcoub, s’est rendu hier après-midi à la gendarmerie royale, après avoir été accusé de harcèlement envers une élève, l’ayant touchée de manière inappropriée dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux et WhatsApp.

Selon des sources de Hiba Press, le directeur du lycée, qui était en fuite depuis la révélation du scandale de son harcèlement envers une élève dans son bureau et dans les locaux de l’établissement scolaire la semaine dernière, a décidé aujourd’hui de se rendre aux autorités après avoir été acculé.

La vidéo montrant le directeur harceler l’élève a choqué l’opinion publique locale et nationale, incitant le parquet compétent à engager des poursuites à son encontre et à émettre un mandat de recherche au niveau national.

La direction provinciale de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire, et du Sport de la province de Moulay Yaâcoub avait déjà annoncé l’arrestation du directeur et sa suspension immédiate dès qu’elle avait eu connaissance de la vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button