Marrakech : Deux jeunes filles placées à la prison d’Oudaya pour trafic de « Qarkoubi et Bouva »

Aujourd’hui, dimanche 14 avril, le parquet de l’élémentaire de Marrakech a déposé à la prison d’Ouediya deux jeunes filles d’une vingtaine d’années, en attente de jugement, pour trafic de drogue et de substances psychotropes.

Les services de sécurité du 23ème arrondissement du troisième district sécuritaire de Ménara à Marrakech avaient arrêté les deux jeunes filles en flagrant délit, après l’Aïd al-Fitr.

Selon une source sécuritaire, les deux personnes concernées ont été arrêtées dans le cadre d’une opération de surveillance de routine dans le quartier de Sukuma, où le processus d’inspection auquel elles ont été soumises a conduit à la saisie d’un total de 75 comprimés de stupéfiants, soit une quantité de Bufa et les téléphones portables.

La recherche est toujours en cours pour retrouver le principal suspect qui a fourni aux jeunes filles des drogues et des substances psychotropes, désormais largement distribuées dans les boîtes de nuit, et qui a exploité les filles dans ce processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button