Le BCIJ démantèle une cellule terroriste affiliée à Daech opérant dans 5 villes

 

 

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, a réussi aujourd’hui, vendredi, à démanteler une cellule terroriste composée de 5 individus affiliés à l’organisation terroriste « Daech », âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés de préparer des projets terroristes visant à perturber gravement l’ordre public.

Un communiqué du BCIJ a indiqué que les suspects ont été arrêtés par les forces spéciales relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, respectivement à Casablanca, Tanger, Tétouan, Martil, et dans la commune rurale d’Onagha, province d’Essaouira, après la découverte des détails de leurs projets terroristes à la suite des enquêtes menées par cette direction.

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que les suspects, ayant prêté allégeance au prétendu calife de « Daech », avaient l’intention de mener des actions terroristes visant des infrastructures vitales et des institutions sécuritaires, tout en s’impliquant dans des campagnes d’incitation à la violence.

Les investigations ont également révélé qu’un membre de cette cellule terroriste, ayant des connaissances en électronique, avait planifié la fabrication d’engins explosifs improvisés.

Les membres de cette cellule terroriste ont été placés en garde à vue sous la supervision du parquet chargé des affaires de terrorisme, dans le cadre de l’enquête menée par le BCIJ afin de révéler la nature des liens de cette cellule terroriste, ainsi que tous ses projets et activités subversives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button