Le bilan des « empoisonnements massifs » à Marrakech s’alourdit à 4 morts

Le bilan des intoxications alimentaires subies par les clients du « Snack » dans le quartier de Mhamid à Marrakech s’élève à 4 décès après le décès d’un nouveau cas dans une des cliniques de la ville.

A la fin du mois dernier, l’hôpital Mohammed VI de Marrakech a accueilli 26 personnes, dont deux agents de sécurité, après avoir été exposées à une intoxication alimentaire mortelle, après avoir mangé un repas dans un fast-food du quartier Mhamid à Marrakech, non loin d’Al -Mosquée Choukaili.

Selon les données obtenues par le journal, l’incident a d’abord entraîné la mort d’une des victimes alors qu’elle travaillait dans un café de la zone susmentionnée, tandis que le reste des victimes recevaient des soins à l’hôpital universitaire et dans certaines cliniques, avant les décès se sont poursuivis, portant le nombre à 4, tous des femmes.

Bien que le propriétaire du « snack » ait été incarcéré à la prison civile de Marrakech, les rapports médico-légaux ainsi que les analyses de laboratoire réalisées sur le repas empoisonné ne permettent pas encore de déterminer le type de « substance » qui a provoqué ce drame. a constitué un signal d’alarme pour les autorités sanitaires et les autorités pour qu’elles soient fermes dans la surveillance des restaurants et snacks dans tout le royaume, ce qui a incité les autorités de Marrakech immédiatement après l’incident à lancer une campagne massive sous la supervision du gouverneur de Marrakech. Safi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button