Le Maroc élu vice-président du Forum de l’ONU sur les Forêts

Hibapress

Le Maroc, en la personne du directeur général de l’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF), Abderrahim Houmy, a été élu vice-président du Forum des Nations Unies sur les Forêts pour le biennium 2024-2026 au nom du continent africain.

L’élection du Royaume a eu lieu à l’occasion de la 19è Session du Forum des Nations Unies sur les Forêts qui s’est tenu du 6 au 10 mai au siège de l’organisation internationale à New York.

Un communiqué de l’agence indique que cette élection témoigne de la confiance dont jouit le Maroc auprès des pays africains et au sein de l’ONU, et confirme le leadership du Royaume dans les domaines de l’environnement et de la gestion durable des forêts.

Créé en 2000 par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), le Forum des Nations Unies sur les Forêts vise notamment à promouvoir la gestion, la conservation et le développement durable de tous les types de forêts.

Lors de la 19ème session de ce Forum, M. Houmy a mis en avant l’engagement continu du Maroc en matière de gestion durable des forêts, notamment à travers la stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 », lancée par le Roi Mohammed VI en 2020.

Selon le communiqué, cette session a été l’occasion de mettre en lumière les axes de cette stratégie, en soulignant son rôle dans l’atténuation des changements climatiques, l’adaptation à leurs effets et la conservation de la biodiversité, ainsi que dans la réalisation des objectifs de développement durable.

Intervenant lors d’une table-ronde du segment de haut niveau de ce conclave sur le thème « Solutions forestières aux triple crises planétaires: le changement climatique, la perte de biodiversité et la pollution, ainsi que la désertification, la sécheresse et la déforestation », M. Houmy a annoncé le lancement par le Maroc d’une initiative axée sur la gestion communautaire des forêts, l’innovation technologique et les financements durables, en soutien aux efforts du Forum des Nations Unies sur les Forêts.

Il a également annoncé une initiative proposée par le Maroc, avec l’appui du Forum des Nations Unies sur les Forêts, visant à mobiliser des experts internationaux sur les thèmes de la gestion communautaire des forêts, l’utilisation des nouvelles technologies dans la gestion forestière et la mobilisation des financements.

Lors de cette réunion tenue à la veille de la célébration de la 4ème édition de la Journée Internationale de l’Arganier, écosystème emblématique du Maroc, le responsable a, de même, plaidé pour un soutien accru à la gestion durable des forêts et d’une collaboration renforcée dans le cadre des initiatives régionales.

Par ailleurs, la session a mis l’accent sur le dialogue politique pour soutenir la mise en œuvre de l’Arrangement international sur les forêts, en abordant des thématiques prioritaires telles que les avantages socio-économiques et environnementaux des forêts, la mobilisation des ressources financières, la coopération scientifique et technique, ainsi que l’évaluation à mi-parcours de l’Arrangement international sur les forêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button