LE MINISTÈRE DE LA TRANSITION ENERGÉTIQUE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET L’UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE S’ASSOCIENT POUR SOUTENIR L’INNOVATION ET L’ENTREPRENARIAT VERT

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

Le Ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé une convention de partenariat qui vise à renforcer la collaboration entre le secteur de la recherche et innovation et le gouvernement en faveur du soutien au développement durable et de l’accélération de la transition vers une économie verte et inclusive au Maroc.

La signature de ces conventions représente en outre une avancée significative vers la concrétisation des engagements communs des partenaires en faveur d’un avenir plus durable.

En vertu de ce partenariat, les deux parties s’accordent ainsi à mutualiser leurs efforts et de créer des synergies et des convergences en vue de mettre en œuvre les actions inscrites dans la convention.

Les axes de cette collaboration englobent la promotion de l’entrepreneuriat, de l’innovation et de la recherche appliquée pour créer des solutions durables adaptées aux besoins spécifiques du Maroc, en harmonie avec la politique nationale de transition énergétique et de développement durable.

Ils incluent également le renforcement de la synergie entre la formation supérieure, la recherche, l’entrepreneuriat vert et les politiques publiques à travers une approche intégrée. De plus, ce cadre de partenariat prévoit également l’appui au déploiement du Programme de coopération Sud-Sud, renforçant ainsi les initiatives internationales dans les domaines de prédilection du Ministère.

Il y a lieu de souligner que cette occasion était également marquée par la signature d’un accord de partenariat entre l’UM6P et la Centrale d’Achat et de Développement de la Région minière du Tafilalet et de Figuig (CADETAF), pour soutenir notamment la recherche et l’innovation pour le développement aval des chaines de valeur des produits miniers de la région, et leur valorisation en lien avec la politique industrielle du Maroc, et la création d’un centre national d’excellence d’exploitation minière artisanal et d’incubation des startups minières.

Il est certain que cette collaboration insufflera une nouvelle dynamique pour la promotion de la recherche et du développement, ainsi qu’au développement de solutions novatrices répondant aux défis multidisciplinaires de l’environnement et du développement durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button