UNE FORMATION JURIDIQUE D’ÉLITE EN RESTRUCTURING INÉGALÉE EN AFRIQUE A L’UNIVERSITÉ EUROMED DE FÈS

 L’Université Euromed de Fès et l’Ecole de Droit de la Sorbonne organisent les Journées « Restructuring » de Fès les 16 et 17 mai 2024.

HIBAPRESS-RABAT

Devant le succès retentissant de la première édition qui avait réuni près de 200 praticiens en mai 2023, l’Université Euromed de Fès organise à nouveau sur son campus, en partenariat avec l’Ecole de Droit de la Sorbonne, les « Journées Restructuring de Fès » les 16 et 17 mai 2024. Ce succès s’explique en partie par le contexte économique difficile qui expose de nombreuses entreprises à des difficultés financières et les oblige à se restructurer pour rendre leur passif plus supportable.

Ce colloque unique et inédit sur le continent africain verra la participation cette année de plus de 250 chefs d’entreprises, responsables de grandes institutions juridiques et financières , avocats, mandataires de justice, juges consulaires, banquiers spécialisés venant de France et, au-delà, une centaine de responsables d’institutions politiques et académiques du Maroc et de pays d’Afrique Subsaharienne qui s’intéressent et pratiquent le droit de la restructuration des entreprises en difficulté, dont notamment deux ministres et un recteur d’université de la République Centrafricaine.

Sous l’égide du Professeur François-Xavier Lucas, expert en droit de la faillite et l’un des intervenants clés des Journées Restructuring de Fès,  plusieurs panels d’intervenants de premier plan animeront cette formation qui sera l’occasion de faire le point cette année sur plusieurs questions d’actualité particulièrement importantes telles que l’étude des subtilités du régime de la déclaration et de la vérification des créances, devenu au fil du temps bien sophistiqué, mais aussi les nouveautés en droit européen et international de la faillite ou encore les dernières évolutions du droit des sûretés et du droit de la prévention. Il sera surtout l’occasion d’évoquer les premiers dossiers qui ont permis aux praticiens de mettre en œuvre les nouveaux dispositifs de restructuration dans le cadre des classes de parties affectées et de revenir sur le baptême du feu qu’ont connu ces dispositifs. Organisées en partenariat avec l’Association des Professionnels du Retournement (ARE), l’objectif de ces journées d’étude demeure également de réunir à nouveau à Fès les principaux experts du droit de la restructuration, favorisant ainsi des échanges enrichissants au-delà des frontières méditerranéennes.

Ces journées viennent consolider un partenariat exemplaire de plusieurs années entre l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne et l’Université Euromed de Fès, dans le cadre duquel l’École de Droit de la Sorbonne propose un programme de double diplôme de Master en Droit des affaires, de très haut niveau, délivré conjointement par les deux universités. L’accès à cette formation est particulièrement exigeant et sélectif ; chaque promotion étant composée d’un tiers d’étudiants venant de France, d’un tiers d’étudiants marocains et d’un tiers d’étudiants issus de pays d’Afrique subsaharienne.

La pédagogie du Master se caractérise par une approche dynamique et interactive, favorisant l’acquisition de connaissances théoriques solides et le développement de compétences pratiques essentielles. Les étudiants bénéficient de cours dispensés par des professeurs de l’Ecole de droit de la Sorbonne ou d’autres grandes universités ainsi que par des praticiens reconnus, qui tous sont les meilleurs spécialistes dans leur domaine de spécialité du droit des affaires. Ils sont encouragés à travailler en équipe sur des projets, des simulations et des discussions pour renforcer leur esprit d’équipe, leur communication interpersonnelle et leur capacité à travailler de manière collaborative. Ils sont régulièrement confrontés à des études de cas réels issus du monde des affaires, leur permettant d’appliquer leurs connaissances théoriques à des situations concrètes. Cela favorise le développement de leur capacité d’analyse, de résolution de problèmes et de prise de décision. Un stage obligatoire en cabinet d’avocat ou en entreprise est prévu dans le cursus pour permettre aux étudiants d’acquérir une expérience pratique dans un environnement professionnel lié au droit des affaires. Cette expérience favorise leur immersion dans le monde du travail et leur offre une expérience pratique irremplaçable.

Pour en savoir plus sur le Master  en Droit des affaires en double diplôme avec l’Ecole de Droit de la Sorbonne: https://www.masterdaueuromed.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button