le rôle de l’inclusion financière, pilier incontournable des programmes gouvernementaux visant l’inclusion économique et sociale

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

La Stratégie Nationale de l’Inclusion Financière a été adoptée en 2019 avec une structure organisée
selon 7 leviers dont les périmètres ont été définis sur la base d’une analyse de l’état des lieux de
l’inclusion financière.

La mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière s’est poursuivit. C’est ainsi que le Ministère de l’Economie et des Finances, Bank Al-Maghrib et les différentes parties prenantes ont continué leurs initiatives, notamment en faveur des segments les plus défavorisés. Ces efforts ont permis des avancées notables au niveau des leviers de la Stratégie, portant ainsi le taux d’avancement de sa mise en œuvre à 66% en 2022.

Etant une instance de cadrage stratégique, le Conseil National d’Inclusion Financière (CNIF) veille
à un suivi périodique de l’état d’avancement de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière afin
de garantir la mise en œuvre tout en assurant la coordination et la cohérence avec les politiques
sectorielles.

C’est dans ce cadre que le Conseil a tenu sa troisième réunion le 13 avril 2022 lors de laquelle le
rôle de l’inclusion financière en tant que pilier incontournable des programmes gouvernementaux
visant l’inclusion économique et sociale a été rappelé notamment compte tenu du contexte difficile
marqué par les effets de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine.

Présidée par Madame la Ministre de l’Economie et des Finances, la réunion a été une opportunité
pour se féliciter des réalisations majeures au profit des populations vulnérables et des TPE, dont
l’adoption des lois et des textes d’application relatifs au financement collaboratif, à la microfinance
et à la micro-assurance. De même, des orientations stratégiques ont été définies face aux défis
rapportés par les représentants des groupes de travail notamment en relation avec le niveau de
pénétration du paiement mobile et la digitalisation des paiements.

De même, le conseil a accueilli le Ministère de l’Inclusion Economique, de la Petite Entreprise, de
l’Emploi et des Compétences (MIEPEEC) en tant que nouveau membre des organes de gouvernance
et ce, compte tenu des prérogatives qui lui ont été attribuées conformément à la nouvelle structure
du Gouvernement.

Par ailleurs, un intérêt particulier a été porté à la communication autour de la stratégie en
invitant les parties prenantes à accélérer les actions relatives à l’identité visuelle, le portail web et
l’organisation du premier événement de la stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button