Azilal : Un homme d’une quarantaine d’années tue une personne soupçonnée d’infidélité conjugale

Après deux jours de recherches et d’enquête sur les circonstances de la commission d’un meurtre, au cours duquel une personne a été tuée, les membres de la Gendarmerie Royale à Ait Etab, province Azilal, ont pu résoudre le mystère du crime après être parvenus à l’identité. de son auteur, la raison principale était le soupçon que la victime cachait sa femme.

L’accusé du crime, toujours en fuite, a mortellement frappé l’homme qui se cachait derrière son épouse au milieu d’un champ agricole.

Des sources locales ont suggéré que le crime était dû à des soupçons d’infidélité conjugale avec une autre personne, qui habitait dans le même rond-point, ce qui l’a obligé à surveiller ses pas, avant de l’attraper à l’intérieur d’un des champs agricoles et de lui porter un coup fatal, le frappant. au sol.

La même source ajoute que des éléments de la Gendarmerie Royale ont retrouvé le corps du défunt jeté au milieu du terrain, pour être transporté à la morgue, afin d’y subir une autopsie médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button