Lachgar : le régime en Algérie insiste sur la rupture, croyant qu’elle affaiblit le Maroc.

 

Selon le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires, « proposer l’autonomie comme solution à la question du Sahara marocain est une opportunité pour le régime et l’institution militaire en Algérie de dépasser positivement les erreurs du passé. La présentation par le Maroc de la proposition d’autonomie permet à l’Algérie de sauver la face, car elle permet le retour des personnes retenues dans les camps de Tindouf en Algérie au Maroc, pour contribuer au projet sociétal et au développement de leur pays. »

Lachgar a déclaré : « Malheureusement, le régime en Algérie insiste sur la rupture, croyant qu’elle affaiblit le Maroc, alors que c’est le contraire qui se produit. »

Il a poursuivi en disant : « Les actions du régime en Algérie, comme ce qui s’est passé lors du match de demi-finale de la Coupe d’Afrique entre l’Union sportive de la médina d’Alger et la Renaissance de Berkane du Maroc, ne peuvent qu’isoler davantage l’Algérie. Ce que je crains, c’est que le désespoir et l’isolement de l’Algérie la poussent à prendre des décisions irréfléchies. Elle en a déjà pris, sans la patience du Maroc, et si nous n’avions pas un véritable État, les choses auraient dérapé. Il y a quelques semaines, la ville de Smara dans le Sahara marocain a été bombardée depuis le territoire algérien, et si le Maroc n’avait pas été responsable et avait riposté à ce bombardement, les choses auraient dégénéré en guerre. » a déclaré Lachgar à Al-Arabi Al-Hadith.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button