Une entreprise marocaine participe au lancement d’un avion à hydrogène vert sans escale et sans émissions.

 

C’est le Maroc, messieurs-dames, le pays des défis, le pays des compétences et le pays de la création de miracles, le Maroc du progrès qui avance à pas sûrs en avant, indifférent aux aboiements de certains voisins, qui dorment sur les nouvelles du Maroc et se réveillent pour elles. Et tant que vous êtes en tête, il est normal que les doigts pointent vers vous et que les langues murmurent à votre sujet, à la fois secrètement et ouvertement à cause de la rancœur et de l’envie.

Cette fois-ci, un nouvel événement dont nous, Marocains, pouvons être fiers est la participation d’une entreprise marocaine, accompagnée d’une université marocaine, à un projet mondial majeur consistant à lancer un avion à hydrogène vert en 2028 sans escale et sans émissions lors d’un tour du monde.

Dans ce contexte, l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le groupe OCP, spécialisé dans les engrais phosphatés et principal investisseur dans le développement de l’hydrogène vert, se sont joints aux principaux partenaires du projet « Climate Impulse ».

Comme nous l’avons dit précédemment, ce projet, auquel ont adhéré plusieurs géants mondiaux, vise à lancer un avion à hydrogène vert en 2028, sans escale et sans émissions, lors d’un tour du monde.

La cérémonie de signature de l’accord de partenariat à l’UM6P a été marquée par la présence de l’explorateur et pilote légendaire Dr Bertrand Piccard, président de la société Climate Impulse, et de la Dr Ilham Khadri, PDG de la société Syensqo – principal partenaire du projet.

Le développement de l’avion a débuté en 2022, comprenant des recherches, des études de faisabilité et des conceptions, avec le soutien de grands noms de l’industrie. Cette aventure envoie un message fort, montrant que la modernisation de notre monde et sa décarbonisation sont possibles dès aujourd’hui.

La participation de l’UM6P et de l’OCP à ce projet reflète leur engagement envers cette vision et leur détermination à jouer un rôle actif dans la promotion de l’objectif 13 des Nations unies de développement durable, qui concerne la lutte contre le changement climatique, ainsi que leur volonté de soutenir les initiatives mondiales pour un avenir durable.

L’UM6P et le groupe OCP, ainsi que Syensqo, joueront un rôle clé dans le processus de résolution des défis technologiques liés à Climate Impulse, notamment la gestion des températures extrêmes nécessaires pour maintenir l’hydrogène liquide à -253 degrés Celsius, ainsi que la conception et la fabrication des réservoirs thermiques appropriés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button