Maroc-Gabon: Signature d’un accord de coopération pour la promotion du volley-ball dans toutes les catégories

HIBAPRESS-RABAT

Un accord de coopération a été signé, hier lundi à Rabat, entre la Fédération Royale Marocaine de Volley-ball et la Fédération Gabonaise de Volley-ball, visant à promouvoir ce sport dans toutes ses catégories.

L’accord a été signé du côté marocain par Bouchra Hajije, présidente de la FRMV et du côté gabonais par Raymond Bernard Bivigo, président de la Fédération gabonaise, en présence du ministre gabonais de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, André Jacques Ogande.

La signature de cet accord vise à définir un cadre de coopération entre les deux parties et à favoriser l’échange d’expertise, afin de contribuer au développement des sports de volley-ball et de beach-volley.

Cet accord stipule notamment l’engagement des deux parties à soutenir la coopération et l’accompagnement, en particulier dans les domaines du développement du volley-ball, tels que l’entraînement et la formation des équipes nationales, l’arbitrage et la formation du personnel.

Il prévoit également une coopération directe entre les organismes sportifs œuvrant dans ce domaine dans les deux pays, dans le but de bénéficier des connaissances et de l’expertise dans les domaines de la gestion et de l’administration, en favorisant les échanges entre les équipes nationales de volley-ball et de beach-volley dans les catégories jeunes et adultes masculins et féminins.

Cet accord vise à mettre en valeur l’expertise marocaine accumulée par la FRMV dans le domaine de l’organisation d’événements sportifs régionaux, en termes de logistique, de communication, de marketing et autres, et à recevoir le personnel de la Fédération gabonaise pour échanger des expériences, ainsi que pour bénéficier de l’expertise marocaine dans tout ce qui a trait à la promotion du sport scolaire, de la jeunesse et de la femme.

Dans une déclaration à la presse, Jacques Ogande a souligné que cet accord prévoit la venue d’athlètes gabonais au Maroc pour bénéficier d’une formation et d’un encadrement, soulignant que le Royaume est l’un des pays les plus avancés en matière d’infrastructures.

L’objectif est de bénéficier de l’expertise du personnel marocain afin de contribuer à l’accompagnement et à la formation des athlètes gabonais, a-t-il dit, ajoutant que la signature de cet accord s’inscrit dans le cadre du renouvellement et du renforcement des liens d’amitié entre le Gabon et le Maroc, « un pays frère et ami. »

Pour sa part, Bouchra Hajije a indiqué dans une déclaration similaire que la signature de cet accord s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays frères, précisant qu’il porte notamment sur la formation et la formation continue, ainsi que sur l’échange d’expériences et d’expertises dans les domaines d’intérêt commun.

Deux commissions ont été désignées au sein des deux ministères de tutelle des deux pays pour évaluer et suivre annuellement les dispositions de cet accord, a précisé Mme. Hajije.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button