Depuis Bahreïn, Bensaïd souligne les efforts du Roi pour soutenir la cause palestinienne

 

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a mis en avant ce mercredi à Manama, Bahreïn, les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la cause palestinienne.

Bensaïd, en sa qualité de président de la 53e session du Conseil des ministres arabes de l’information, a prononcé un discours lu en son nom par l’ambassadeur du Maroc à Bahreïn, Mustapha Benkhayi. Il a déclaré que le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, poursuit son soutien constant au peuple palestinien pour obtenir tous ses droits légitimes, notamment le droit d’établir un État indépendant dans les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.

Bensaïd a ajouté que l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, sous la supervision personnelle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, continue de remplir ses obligations pour améliorer les conditions de vie des habitants de Jérusalem et répondre directement à leurs besoins à travers des projets économiques, sociaux, résidentiels, éducatifs et culturels. Ces projets ont bénéficié d’un budget d’environ 65 millions de dollars américains, englobant 200 grands projets et des dizaines de projets petits et moyens.

Le responsable gouvernemental marocain a souligné que la présidence marocaine du Conseil des ministres arabes de l’information intervient dans un contexte délicat marqué par de nombreux mouvements au niveau des médias et de la communication, en raison des profondes transformations géopolitiques dans la région arabe. Il est nécessaire de concentrer les efforts collectifs sur le renforcement du travail médiatique arabe commun afin de l’améliorer et d’augmenter son efficacité.

Bensaïd a réaffirmé l’engagement du Maroc à respecter toutes ses obligations, notamment l’accueil du siège de l’Observatoire et de la plateforme intégrée pour l’action médiatique arabe à l’étranger. La mise en place de ce mécanisme arabe est désormais imminente grâce aux efforts du Maroc et au soutien du Conseil. Il a rappelé que ce projet est un effort collectif visant à exécuter le plan d’action médiatique arabe à l’étranger, et a appelé les ministres arabes de l’information à travailler ensemble pour le réussir, afin de porter les questions arabes, notamment la cause palestinienne, à l’attention du monde.

Bensaïd a présenté un résumé des réalisations de la présidence marocaine du Conseil, tout en soulignant qu’il existe de nombreux défis dans le domaine des médias, tels que les fausses informations, la désinformation, l’incitation à la violence, à la haine et à la séparation. Ces défis doivent être relevés collectivement par les médias et la communication, avec une vision commune qui met également l’accent sur l’influence sur l’opinion publique, qui est un enjeu majeur à gagner, a-t-il déclaré.

Le Royaume de Bahreïn accueille aujourd’hui la 54e session du Conseil des ministres arabes de l’information, après deux jours de travaux du comité exécutif du Conseil, avec la participation du Maroc, et du comité permanent de l’information arabe relevant de la Ligue des États arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button