Chichaoua : Poursuites de l’opération de reconstruction post-séisme

Hibapress

Après plusieurs mois de travail acharné dans le cadre de l’opération de reconstruction post-séisme, plusieurs maisons au niveau de la commune territoriale de Zaouiya Nahliya relevant de la province de Chichaoua, ont franchi l’étape des finitions suscitant ainsi, joie et grande satisfaction chez leurs propriétaires.

Au niveau du Douar « Agdal » comme à « Agni » ou encore « Katoss », les travaux de constructions avancent à pas de géants comme, en témoignent l’arrivée de plusieurs chantiers de construction à la phase des finitions et l’obtention par certains habitants victimes du séisme du 08 septembre dernier, de leurs permis d’habiter.

Grâce à ces pas franchis, les premières familles bénéficiaires, dans une course contre la montre, et armées d’enthousiasme et de détermination, n’hésitent guère à effectuer les derniers aménagements et à accélérer le rythme des travaux de finition, pour pouvoir regagner leurs nouveaux domiciles avant- même l’avènement de la fête d’Al-Adha, a-t-on constaté sur place.

Ces maisons en cours de finition ont été réalisées dans le respect le plus absolu de l’aspect architectural et paysager de la zone, et des normes antisismiques et de sécurité qui sont très contraignantes, tout en faisant appel, aux matériaux de construction adéquats, et au savoir- faire et aux techniques locales. Le tout sous la supervision, l’accompagnement et le suivi minutieux et permanent des autorités locales, des topographes, des architectes et des commissions techniques spécialisées.

Au niveau de l’ensemble des communes territoriales touchées par le séisme dans la province de Chichaoua, l’opération de reconstruction post-séisme, évolue dans d’excellentes conditions et ce, grâce à la mobilisation sans faille des autorités provinciales qui depuis la survenue de cette catastrophe naturelle, n’ont pas lésiné sur les moyens pour garantir leur présence effective sur le terrain et prêter toute aide et assistance nécessaires aux personnes victimes et transcender toutes les difficultés rencontrées et ce, en application des hautes instructions du Roi Mohammed VI.

De même, si cet élan de solidarité a pris corps dans cette partie du territoire national comme dans les autres provinces touchées par cette catastrophe naturelle, c’est grâce aussi à l’engagement exemplaire de plusieurs parties prenantes (architectes, topographes, bureaux d’études, commissions techniques….) et l’interaction positive des habitants, à l’effet de garantir à ce chantier toutes les conditions de réussite.

Même élan de mobilisation et d’engagement est palpable dans d’autres communes de la province parmi les plus touchées par le séisme du 08 septembre dernier, à l’image, entre autres, d’Adassil ou encore de Guemassa où, les travaux de de mise en place des fondations et de reconstruction, ou encore de réhabilitation des maisons partiellement effondrées avancent à un rythme soutenu. Le tout sous le regard bienveillant des autorités locales et autres parties prenantes.

Pour accélérer cette opération, outre l’assistance technique et les conseils pratiques fournis aux habitants sur le terrain par les commissions spécialisées, les autorités locales se déploient en permanence en mobilisant tous les moyens nécessaires pour répondre positivement à toutes les attentes des citoyens, entre autres, la mise à leur disposition de plans architecturaux modèles respectant les spécificités intrinsèques à cette zone, les facilités accordées à certains fournisseurs de matériaux de construction (graviers, ciments, fer….etc) d’aménager des dépôts à proximité.

Approché par la MAP, Jamal Boudchiche, architecte, a qualifié de « très bien organisée » cette opération de reconstruction post-séisme, se félicitant du fait qu’au bout de quelques mois de travaux, il a été déjà procédé à la délivrance de permis d’habiter aux habitants concernés.

« Pour arriver à ce résultat, il y’a derrière toute une équipe de la logistique », s’est-il félicité, faisant part de sa gratitude au Roi Mohammed VI pour ce programme de reconstruction post-séisme, ainsi qu’aux autorités provinciales.

« C’est exceptionnel ce qui a été fait, comme en témoigne l’ensemble des moyens humains et logistiques qui sont mobilisés. C’est un honneur et une fierté de prendre part à ce programme surtout, qu’on a appris beaucoup de choses sur les plans aussi humain, culturel, et des traditions constructives… « , a enchainé cet architecte- bénévole également enseignant à l’Ecole Nationale d’Architecture à Oujda, notant que le but ultime étant de parvenir à faire reloger les habitants.

« Grâce à cette démarche qui est d’une grande efficacité, nous sommes en train de réussir ce grand chantier surtout qu’il est basé sur l’auto-construction après que les personnes ciblées ont reçu leurs aides financières de l’Etat », s’est-il félicité, mettant en relief tout l’effort consenti afin que l’opération de reconstruction puisse se faire dans le respect strict de l’aspect culturel, architectural et paysager local.

Dans des déclarations similaires, des propriétaires de maisons en cours de finition à Douar Agdal dans la commune territoriale de la Zaouia Nahliya, ont fait part de leur grande satisfaction de l’évolution des travaux, et de l’appui constant dont ils ont bénéficié de la part des autorités locales et de l’ensemble des parties prenantes.

Après avoir exprimé leur profonde gratitude au Roi Mohammed VI pour la haute sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer les habitants victimes du séisme du 08 septembre dernier, ils se sont félicités de l’état d’avancement des travaux de finition de leurs maisons.

« Nous travaillons d’arrache-pied afin de pouvoir regagner nos maisons avant l’avènement de l’Aid Al Adha », ont-ils conclu sur un ton d’espoir et d’optimisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button