Tout savoir sur le nouvel entraineur du FC Barcelone l’allemand Hansi Flick, le vainqueur du sextuplé

HIBAPRESS-RABAT-FCB

Le FC Barcelone et l’entraîneur Hansi Flick ont trouvé un accord afin que l’Allemand devienne le coach de l’équipe première du Barça jusqu’au 30 juin 2026.

Le nouvel entraîneur du FC Barcelone a signé son contrat au sein des Bureaux du Club, en présence du Président Joan Laporta, du Vice-Président Responsable du Sport Raya Yuste et du Directeur Sportif, Deco.

Un entraîneur qui a tout gagné

En recrutant Hansi Flick, le FC Barcelone s’offre un entraîneur reconnu pour son pressing haut, intense et anti-conformiste. Grâce à sa solide expérience en clubs et en sélection, il est l’homme idéal pour aspirer à tous les titres. Il a d’ailleurs soulevé la plupart des trophées possibles dans le monde du football.

Né à Heidelberg en1965 (59 ans), Flick a démarré sur les bancs en 1996, alors qu’il était entraîneur-joueur au FC Victoria Bammental (1996-00). Il a ensuite dirigé Hoffenheim durant cinq saisons (2000-05). Par la suite, il a été l’adjoint de Giovanni Trapattoni et de Lothar Matthäus au RB Salzburg, juste avant de devenir sélectionneur de l’Allemagne en août 2006.

Six ans aux côtés de Joachim Löw

Après la Coupe du monde 2006, qui s’est d’ailleurs joué en Allemagne, Jürgen Klinsmann avait laissé la place de sélectionneur à Jürgen Löw et, par conséquent, Hansi Flick était devenu son adjoint. Löw et Flick ont enchaîné les succès avec la ‘Mannschaft’ entre 2008 et 2014 avec une finale de l’Euro 2008, une demi-finale de Coupe du monde 2010, une demi-finale de l’Euro 2012 et une victoire en finale de Coupe du monde 2014, au Brésil, contre l’Argentine.

Vainqueur du sextuplé

Après la Coupe du monde 2014, avec notamment une victoire historique 7-1 contre le Brésil en demi-finale, Flick devient le Directeur Sportif de la Fédération Allemande de Football (DFB) jusqu’en 2017. Il devient ensuite le Directeur Sportif du club de Hoffenheim jusqu’en février 2018.

En 2019, le Bayern Munich engage Flick comme entraîneur adjoint de Niko Kovac, à l’instar du frère du coach, Robert Kovac. Quelques mois plus tard, le club bavarois se passe des services des frères croates en nomme Flick comme entraîneur. Le Bayern remporte alors le sextuplé historique.

Flick prend les commandes de l’équipe, alors 4e, et après deux victoires, il est confirmé dans ses fonctions par le CEO du Bayern Karl-Heinz Rummenigge. Il remporte 22 victoires lors de ses 25 premiers matches avec le Bayern et bat le record de Guardiola (21 sur 25).

Flick permet au Bayern d’infliger une dure défaite au Barça (2-8) et devient le Meilleur Entraîneur de l’Année UEFA.

Lewandowski, son arme fatale

Une fois la Bundesliga en poche, il soulève les trophées de la Coupe d’Allemagne et de la Ligue des Champions. La Supercoupe d’Allemagne et le Mondial des Clubs sont aussi remportés. Comme le Barça en 2009, le Bayern réussit le sextuplé avec Neuer, Alaba, Kimmich, Müller et Lewandowski. Le buteur polonais inscrit plus d’un but par match cette année-là.

Flick poursuit l’aventure bavaroise en 2020/21 et gagne à nouveau la Bundesliga. C’est son 7e titre en un an et demi. Il indique ensuite au club qu’il s’engage avec la sélection allemande.

Malgré 8 victoires en 8 matches avec la ‘Mannschaft’, les choses se compliquent au Qatar, où la sélection s’incline contre le Japon en phase de groupes de la Coupe du monde. Après l’élimination, Flick reste en poste mais une mauvaise série de résultats le condamne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button