À l’approche de l’Aïd al-Adha… des hausses spectaculaires dans les prix des épices et des fruits secs.

 

L’Aïd al-Adha approche, et avec lui, la question de l’achat du sacrifice devient le sujet le plus discuté partout dans ce pays joyeux, du nord au sud, à tel point que les petits et les grands mémorisent et connaissent le prix de chaque race de moutons et de chèvres par cœur.

Cette année, les prix du bétail ont connu une hausse significative, même avec l’arrivée de troupeaux importés sur le marché local. Cependant, les spéculateurs, comme chaque année, profitent de l’occasion de l’Aïd pour réaliser des profits supplémentaires en contrôlant les prix de vente, en particulier sur les marchés et les places publiques.

Les animaux ne sont pas les seuls à voir leurs prix de vente augmenter, car les commerçants opportunistes, ne se souciant que de l’accumulation de profits même au détriment des plus vulnérables et de leurs besoins, ont augmenté le prix de toutes les denrées de consommation courante très demandées pendant l’Aïd al-Adha.

À cet égard, les prix de vente des épices et de certains fruits secs ont connu une augmentation notable ces derniers jours, tels que le poivre, le cumin et plusieurs types d’aromates qui sont largement consommés pendant les fêtes.

De même, les prix des abricots, des pruneaux et des raisins secs ont augmenté, avec une augmentation de 5 à 10 dirhams par kilogramme, ce qui a été justifié par certains professionnels par une augmentation des coûts de production lors d’une saison agricole difficile.

Selon ce que Hiba Press a constaté dans certains marchés de Casablanca spécialisés dans la vente d’épices et de fruits secs, il y a une grande réticence des citoyens face aux augmentations de prix de ces produits très demandés pendant les fêtes. Cependant, le besoin urgent de ces produits a poussé la plupart d’entre eux à les acheter, même en petites quantités, en attendant que les prix reviennent à la normale après la fin de l’Aïd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button