5è Commission nationale des investissements : 27 projets approuvés pour près de 7,7 MMDH

Hibapress

La 5ème Commission Nationale des Investissements (CNI), réunie mardi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a approuvé 22 projets de conventions et 5 avenants à des conventions d’un montant global de près de 7,7 milliards de dirhams (MMDH), dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle Charte de l’Investissement.

Les 27 projets approuvés permettront la création de près de 7.000 emplois, dont 5.300 directs et 1.700 indirects, précise un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

La Commission n°5 a également approuvé la convention d’investissement d’un projet à caractère stratégique dans le secteur de la mobilité électrique, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, pour un montant de 12,8 MMDH et permettant la création de 17.600 emplois directs et indirects.

S’agissant du dispositif principal, le montant d’investissement approuvé lors de cette commission est porté à 89% par des entreprises marocaines. Par ailleurs, 19 provinces et préfectures sont concernées par ces projets, dans 7 régions du Royaume. Le principal secteur concerné est la chimie/parachimie avec 56% du montant total approuvé, suivi par le tourisme avec 22% ainsi que par les secteurs de l’automobile avec 7% et des matériaux de construction avec 6%. Les autres secteurs concernés sont l’agroalimentaire avec 4% et la santé, l’aquaculture, le textile, l’aéronautique et les biotechnologies avec 1% chacun.

Par ailleurs, le secteur de l’automobile est le principal pourvoyeur d’emplois des projets approuvés lors de cette CNI dans le cadre du dispositif principal avec 30% du total, suivi du tourisme à hauteur de 21% et du textile à hauteur de 16%.

Au cours de la réunion, le Chef du gouvernement, cité par le communiqué, a rappelé que « le soutien de l’investissement privé et la création d’emplois constituent une priorité du gouvernement », soulignant que « l’ensemble des acteurs concernés demeurent mobilisés pour pérenniser la dynamique enclenchée depuis la mise en place de la nouvelle charte de l’investissement, conformément aux hautes directives royales ». Cette 5ème commission, la troisième à être tenue au cours de l’année 2024, confirme, la dynamique de l’investissement privé dans le Royaume et démontre les impacts positifs de la nouvelle Charte.

Ont pris part à cette réunion le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa et le directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Ali Seddiki.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button