Tragédie de Kénitra : Arrestation d’un ouvrier d’une usine de « levure » soupçonné de promouvoir le « spirito » mortel

Hier mardi, les recherches et investigations menées par les membres du commandement régional de la Gendarmerie Royale à Kénitra ont permis d’arrêter un ouvrier d’une usine de « levure » soupçonné de trafic d’une substance alcoolique appelée « Spiritus », extraite du restes de betteraves dont la consommation a coûté la vie à de nombreuses victimes.

Il est à noter que des membres de la Gendarmerie Royale de la Brigade de Quneitra ont confronté les deux accusés qui se trouvaient à l’hôpital régional de Quneitra sous observation médicale, et il a été identifié.

Le cadre a été arrêté à l’usine et placé en garde à vue sur instruction du ministère public, en attendant d’être traduit en justice.

La tragédie de Kénitra amène toutes les recherches effectuées sur le cas à indiquer que l’alcool éthylique blanc, dangereux pour la santé et produit dans le pays de Cuba, est probablement la raison pour laquelle « l’eau de la vie » est transformée en un boisson de la mort, car elle provoque également des symptômes de santé tels que des lésions de la moelle épinière et la perte de la vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button