L’ARMEE ISRAELIENNE TUE, LES PAYS ARABES…… CONDAMNET.

Les Etats arabes ont condamné lundi l’occupation israélienne du massacre à Gaza qui a tué des dizaines de martyrs, et fait des centaines de blessés lors de la répression des marches de retour sur la ligne de démarcation entre la bande de Gaza et les territoires palestiniens occupés en 1948.

Le gouvernement jordanien a condamné lundi ce qu’il appelle la « force excessive » utilisée par les forces d’occupation à Gaza et a porté la responsabilité d »Israël en tant que puissance occupante, responsable du crime commis dans la bande de Gaza aujourd’hui ».

« Nous condamnons dans les termes les plus forts l’escalade israélienne contre la bande de Gaza aujourd’hui, qui a entraîné la mort d’un grand nombre de martyrs, en plus de centaines de blessés », a déclaré le ministre des Affaires Etrangères de la Jordanie Nasser Joudeh.

Il a condamné « l’utilisation par Israël d’une force excessive contre le peuple palestinien sans défense qui s’est exprimé par milliers pour exprimer son droit de retourner dans ses foyers conformément à ses droits juridiques, politiques et humanitaires garantis par les lois et les normes internationales ».

Pour sa part, l’Egypte a déclaré son rejet catégorique de l’usage de la force face aux marches pacifiques, et l’a considérée comme une escalade grave dans les territoires palestiniens occupés.

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a condamné, le ciblage des civils palestiniens et mis en garde contre les conséquences de l’escalade dans les territoires occupés, mettant en garde contre les conséquences négatives d’une telle escalade dangereuse dans les territoires palestiniens occupés.

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a également condamné le massacre israélien, et a écrit sur son compte de Twitter, Nous insistons sur notre entière solidarité avec les frères palestiniens dans leur lutte légitime, et appelle la communauté internationale à agir rapidement pour arrêter ces massacres horribles, et à aider les Palestiniens dans leur quête d’un Etat Etat palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale .

Hariri a condamné le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem occupée: Nous déplorons cette provocation qui exacerbe le conflit et les actes de répression, et les massacres sanglants perpétrés par Israël contre le peuple palestinien, a-t-il dit.

De son coté , Ahmed Abou Gheit a écrit que les Palestiniens estiment que les Etats-Unis ont renoncé à leur rôle historique de médiateur honnête dans ce conflit, après que Washington a malheureusement révélé un parti pris total envers les positions israéliennes qui minent la légitimité.

Pour sa part, le ministère qatarie des Affaires étrangères a exprimé sa condamnation et sa condamnation des « massacres les plus brutaux » commis par Israël contre les Palestiniens dans leurs protestations légitimes.

La porte parole du ministre qatarie des Affaires étrangères Loulwa Al-Khater a déclaré, qu’Israël avait commis un massacre brutal d’enfants, de femmes et de Palestiniens lors d’une manifestation pacifique contre le transfert unilatéral de l’ambassade américaine à Jérusalem et contre toutes les résolutions pertinentes de l’ONU.

Le Qatar a appelé toutes les puissances internationales et régionales à faire pression sur Israël, pour qu’il agisse immédiatement et qu’il arrête la machine à tuer brutale.

Le ministère des Affaires étrangères de Bahreïn a également condamné le ciblage israélien des « civils palestiniens » et a mis en garde contre « les dangers de l’escalade dans les territoires palestiniens occupés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button