Avec chiffres et indicateurs : Le ministère de Benmoussa présente son bilan annuel

 

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement préscolaire et des Sports a annoncé avoir publié sur son portail officiel les documents relatifs à « Résumé des statistiques de l’éducation » et « Résumé des indicateurs de l’éducation », qui recensent en chiffres et en indicateurs le bilan du secteur de l’éducation nationale et de l’enseignement préscolaire pour l’année scolaire 2023/2024.

Ce bilan statistique de l’année scolaire en cours met en lumière les efforts déployés par le ministère et traduit l’engagement positif de tous les partenaires du système pour mettre en œuvre les dispositions de la loi-cadre relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, ainsi que pour réaliser les objectifs et engagements de la feuille de route 2022-2026.

Selon un communiqué du ministère, ce bilan positif et encourageant a été enregistré malgré le contexte particulier et les défis qui ont marqué le début de cette année scolaire.

Dans ce cadre, l’ensemble des composantes et domaines du système éducatif a connu une évolution notable au cours de l’année scolaire 2023/2024, avec une augmentation du nombre d’élèves et une extension de l’offre scolaire, en particulier en milieu rural, tout en poursuivant la généralisation d’un enseignement préscolaire de qualité et en renforçant les programmes de soutien social pour réduire le décrochage scolaire.

Ainsi, le nombre total d’élèves dans l’enseignement public, tous cycles confondus, y compris l’enseignement préscolaire, pour l’année scolaire 2023/2024, s’élève à 7 392 050 élèves, soit une augmentation de 1,1 % par rapport à l’année scolaire précédente. Les filles représentent 48,9 % de l’ensemble des élèves, avec une augmentation notable du nombre d’élèves au cycle secondaire collégial, atteignant 1 918 691 élèves, soit une augmentation de 4,25 %.

Pour l’enseignement préscolaire, la généralisation de la scolarisation des enfants âgés de 4 à 5 ans a atteint 78,7 %, avec une augmentation de 2,2 % du nombre d’élèves au cours de cette année, atteignant un total de 951 596 élèves. L’extension de l’offre scolaire, en particulier en milieu rural, soutenue par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain et l’adoption de la gestion déléguée, a contribué à accélérer la généralisation d’un enseignement préscolaire de qualité.

Le ministère a également renforcé les programmes de soutien social pour assurer l’égalité des chances entre les élèves et réduire le décrochage scolaire, notamment en milieu rural. Ainsi, 4 459 478 bénéficiaires ont profité de l’initiative royale « Un million de cartables » cette année scolaire, 1 040 615 élèves ont bénéficié de la restauration scolaire, et le nombre de bénéficiaires du transport scolaire a atteint 580 266, dont 83,3 % en milieu rural.

En ce qui concerne le décrochage scolaire, les efforts déployés par les différents intervenants ont permis de réduire le nombre d’abandons de 12 %, passant de 334 664 en 2021/2022 à 294 458 en 2022/2023, dont 45,5 % en milieu rural. Les filles représentent 38,64 % de l’ensemble des décrocheurs. Il est à noter que 62 % des décrocheurs ont plus de 16 ans.

Vous pouvez consulter et télécharger les documents relatifs à « Résumé des statistiques de l’éducation » et « Résumé des indicateurs de l’éducation » via le portail officiel du ministère : www.men.gov.ma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button