Baitas : « Le décret sur la commercialisation directe des fruits et légumes vise à réhabiliter les marchés de gros »

Hibapress

Le décret portant application de la loi édictant les mesures particulières relatives à la commercialisation directe des fruits et légumes produits dans le cadre du système d’agrégation agricole, vise à assurer l’ouverture de ce secteur « à titre exceptionnel » afin de réformer, réglementer et réhabiliter les marchés de gros, a indiqué, jeudi, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button