La BAD et le Fonds de solidarité africain scellent un partenariat stratégique

Hibapress

La Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds de solidarité africain (FSA) ont officiellement signé, vendredi dernier à Abidjan, une lettre d’intention visant à renforcer la collaboration et les synergies entre les deux institutions.

Le partenariat a été scellé par Aida Ngom, directrice du Département du développement du secteur privé, au nom du Groupe de la BAD, et par le directeur général du Fonds, Abdourahmane Diallo, lors de la cérémonie d’ouverture de la 3e session ordinaire du Conseil des gouverneurs du Fonds de solidarité africain.

Selon un communiqué de la BAD, ce partenariat stratégique constitue une première étape qui vise à renforcer la collaboration entre la Banque et le Fonds dans le partage de connaissances, et l’assistance technique dans plusieurs domaines en rapport avec la gestion des risques, les structures organisationnelles et de gestion du FSA.

«Le Fonds de solidarité africain est une institution stratégique et importante pour le Groupe de la Banque africaine de développement. Nous nous réjouissons de voir nos deux institutions collaborer plus étroitement grâce à ce partenariat stratégique», a déclaré Mme Ngom.

Le Fonds de solidarité africain (FSA) est une institution financière multilatérale qui a son siège à Niamey, au Niger.

Il a pour mission de contribuer au développement économique et au progrès social de ses États membres africains en facilitant, à travers ses différentes techniques d’intervention, l’accès aux ressources financières nécessaires à la réalisation des projets d’investissement et autres activités génératrices de revenus.

La principale technique d’intervention du Fonds est la garantie des prêts bancaires destinée au financement des opérations ou projets à caractère industriel, agricole, commercial, d’infrastructures et de services, financièrement et économiquement rentables, réalisés ou à réaliser dans les États membres régionaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button