NBA:CONNAISSEZ-VOUS LA G-LEAGUE QUI A ENFANTÉ LES MEILLEURS BASKETEURS NBA?

Qu’ont en commun Rudy Gobert, Eric Bledsoe, Hassan Whiteside, Clint Capela, Khris Middleton ou encore James Johnson ? Tous ont foulé au moins une fois un parquet de la Ligue de Développement, aujourd’hui appelée G-League. Le niveau de jeu de la ligue mineure a beau être à des années lumières de celui de la grande ligue, la passerelle entre les deux est désormais massivement fréquentée. Saison après saison, cette Ligue… se développe et de plus en plus de jeunes joueurs NBA y passent faire un séjour, et de plus en plus de joueurs de la ligue inférieure gagnent la NBA.Au démarrage de la saison 2004-2005, soit quelques années après le lancement de la Ligue affiliée, la NBA comptait dans ses rangs 15 joueurs avec une expérience dans ce qu’on appelait alors la NDBL. Plus de dix ans plus tard, à l’aune de l’actuelle saison, ils étaient… 167. Et l’explosion s’est poursuivie ces dernières semaines.La ligue compterait, actuellement, 226 joueurs passés par l’étage inférieur, sur les 477 joueurs qui ont foulé les parquets NBA cette saison. Autrement dit, les « ex-G-Leaguers » (ou encore entre les deux) représentent près de la moitié de l’effectif global ! Une majorité de ces joueurs sont pour l’heure peu connus. Mais on compte tout de même parmi eux, outre ceux mentionnés plus haut, des CJ McCollum, Jordan Clarkson ou Robert Covington…Depuis cette saison, les 30 équipes de la Ligue comptent un effectif de 15 à 17 joueurs cette saison, et en moyenne, elles comptent plus de 7 joueurs passés par la G-League. Les « champions » du genre sont les Hawks avec 14 joueurs… sur 17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button