Le ministère de l’Intérieur donne ses instructions pour assurer le bon déroulement des examens de médecine et de pharmacie

 

Le ministère de l’Intérieur a donné des instructions aux autorités locales de toutes les préfectures et provinces concernées, afin de travailler, en coordination avec les différents services de sécurité et les doyens des établissements universitaires, à prendre toutes les dispositions sécuritaires nécessaires pour garantir l’organisation des examens prévus dans les facultés de médecine et de pharmacie à partir du 26 juin 2024, dans des conditions normales.

Selon une source bien informée, le ministère de M. Laftit a insisté sur la nécessité de mettre en œuvre ces mesures pour déjouer toute tentative de perturber le déroulement de ces examens ou de semer le trouble, et pour faire face à toute tentative d’intimidation des étudiants se préparant à passer leurs épreuves, afin de leur garantir des conditions d’examen normales.

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé les dernières nouveautés concernant le dossier des étudiants des facultés de médecine et de pharmacie au Maroc.

Lors d’une conférence de presse ce mardi, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a annoncé les dates des examens, précisant que la session de printemps débutera le 26 juin et que la session de rattrapage se tiendra avant la fin du mois d’août, avec les examens de rattrapage du premier semestre programmés pour le mois de septembre prochain.

Il a également été décidé de rattraper les périodes de stages hospitaliers qui ont été boycottées, de remplacer la note zéro par la note obtenue lors de la session de rattrapage du premier semestre, et de réexaminer les sanctions en réponse à l’initiative visant à passer les examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button