Les gendarmes de Taroudant résolvent le mystère du meurtre d’un jeune homme et d’une jeune fille

Aujourd’hui, mercredi 26 juin, les Services de Gendarmerie de la Compagnie de Taroudant ont pu résoudre le mystère du meurtre odieux au cours duquel un jeune homme d’une vingtaine d’années a été tué, en compagnie d’une jeune fille de 19 ans, dans une maison abandonnée à le rond-point Ain Lamdour, la collectivité territoriale, quartier Al Ain.

Dans ce contexte, les sources du journal confirment que les enquêtes ouvertes par la Gendarmerie royale à Taroudant ont permis d’identifier le principal suspect qui a été interpellé avant l’arrestation de deux autres personnes soupçonnées d’être liées à cet acte criminel odieux qui a secoué la région.

Selon les données préliminaires obtenues par le journal, ce crime est probablement lié à un viol, puisque le défunt a tenté de défendre sa maîtresse, mais a été mortellement poignardé au cou, tandis que la jeune fille a été tuée par suffocation après avoir résisté aux violeurs.

L’accusé avait trouvé les deux victimes dans une maison en terre abandonnée, où elles étaient probablement sous l’influence de l’alcool. Ils ont donc violé et tué la jeune fille, avant que son amant ne soit tué alors qu’il tentait de la défendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button