Des procédures techniques de l’entreprise supervisant retardent la liaison maritime entre le Sahara marocain et les îles espagnoles

 

Les autorités marocaines et espagnoles attendent ensemble la reprise et la réouverture de la liaison maritime entre le Sahara marocain via le port de Tarfaya et les îles espagnoles situées dans l’archipel atlantique après des années d’arrêt des traversées maritimes entre eux.

Les gouvernements marocain et espagnol ont tenu une série de réunions au cours des derniers mois et sont convenus de rétablir la liaison maritime entre Tarfaya et les îles espagnoles.

En vertu des accords signés, la société “Newport Hamilton” a obtenu le contrat de rétablissement de la liaison maritime entre le Sahara marocain et les îles espagnoles, et l’entreprise s’est engagée à faire tous les efforts possibles pour que la ligne maritime soit opérationnelle dans les semaines à venir.

Certaines difficultés techniques rencontrées par l’entreprise ont retardé la reprise des traversées maritimes entre Tarfaya et les îles espagnoles, ce qui a poussé la société à mobiliser toutes ses ressources pour ouvrir la ligne maritime au cours de cette année.

Parallèlement, le président du gouvernement des Îles Canaries devrait visiter le Maroc, plus précisément la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, où il rencontrera plusieurs responsables marocains. Parmi les points à l’ordre du jour de cette visite figure la réouverture de la liaison maritime entre le Sahara marocain et les îles espagnoles.

La liaison maritime entre le Maroc et les îles espagnoles devrait contribuer de manière significative à faciliter la circulation des personnes et des marchandises, notamment en considérant le Maroc comme la destination principale des habitants des îles espagnoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button