La « majorité gouvernementale » salue la cohésion de ses composantes et la cohérence de ses positions

Le comité de présidence de la majorité gouvernementale a tenu sa réunion ordinaire hier soir, mercredi, sous la présidence d’Aziz Akhannouch, président du Parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), de Fatima Zahra Mansouri, coordinatrice nationale du leadership collectif du Parti Authenticité et Modernité (PAM), et de Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, accompagnés de Rashid El Talbi Alami et Samir Koudar.

En ouverture de cette réunion, la présidence de la majorité a hautement apprécié l’initiative royale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, consistant à donner des instructions pour lancer une opération humanitaire visant à fournir une assistance médicale aux habitants palestiniens de Gaza. Cela reflète clairement l’attention royale suprême envers Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Quds sur la question palestinienne.

Après une discussion approfondie et responsable sur les développements nationaux, la présidence de la majorité gouvernementale a salué la cohésion de ses composantes et la cohérence de ses positions sur toutes les questions, ce qui a produit un bilan gouvernemental positif présenté par le chef du gouvernement devant les deux chambres du Parlement malgré toutes les crises et contraintes rencontrées pendant cette période de répercussions de la pandémie de Covid, de l’unité de la sécheresse et des tensions géopolitiques sur les chaînes d’approvisionnement.

La majorité a noté le nouveau style remarquable de la gestion gouvernementale basée sur la mise en œuvre efficace des engagements inclus dans le programme gouvernemental et une réponse rapide et positive aux problèmes urgents, exprimant sa satisfaction quant à la dynamique de mise en œuvre du programme gouvernemental et saluant l’ingénierie financière mise en place par le gouvernement pour garantir la durabilité du financement des projets sociaux de l’État.

Les composantes de la majorité ont souligné le travail important accompli par les équipes majoritaires parlementaires à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers, activant leurs fonctions constitutionnelles de législation, de surveillance et d’évaluation, tout en saluant l’interaction institutionnelle des équipes de l’opposition pour renforcer les rôles politiques du Parlement en tant qu’institution de débat démocratique dans notre pays.

La majorité a souligné l’importance centrale des collectivités territoriales, des conseils régionaux et des conseils régionaux dans la réalisation d’une approche proche des attentes des citoyens, nécessitant le renforcement de leurs rôles pour servir la consolidation du processus de décentralisation, améliorer les services locaux, réduire les disparités régionales, et s’engage à poursuivre la mise en œuvre du programme gouvernemental et à travailler à la consolidation des projets sociaux de l’État et à accorder la priorité au dossier de l’emploi pour le reste de la durée du mandat actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button