BM et le Maroc: pourquoi la « Performance du secteur public marocain » ENNAJAA ?

HIBAPRESS-RABAT-BM

En termes de performance du secteur public, le programme ENNAJAA initial enregistre déjà des résultats significatifs après presque deux ans de mise en œuvre, avec une augmentation notable de près de 7 % des recettes fiscales supplémentaires grâce à une meilleure conformité au niveau national, ainsi qu’une hausse de 22 % des recettes perçues par les dix plus grandes municipalités au niveau infranational.

Ce financement additionnel de la BM de 250 millions de dollars pour le programme « Performance du secteur public marocain » ENNAJAA donnera la priorité à l’amélioration de l’efficacité des dépenses publiques et de la gestion des recettes, en incluant une plus grande transparence budgétaire pour les citoyens en matière de dépenses publiques. Il facilitera également l’adoption d’une budgétisation sensible au climat, une première au Maroc, et d’une budgétisation sensible au genre pour huit départements ministériels d’ici la fin du projet, prévue en 2028.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button