Cérémonie de signature du contrat de financement du 1er projet cofinancé par l’IFE au Maroc visant la création d’emplois pérennes et de qualité

HIBAPRESS-RABAT

Signature de la convention de financement du projet ‘’Usine Ecole Pilote 4.0’’ cofinancé par la filiale de la KFW, la Facilité Investissements pour l’emploi (IFE). Le projet objet de cette subvention qui est porté par l’Université EuroMed de Fès, vise la construction et l’équipement d’un centre de formation innovant dédié à l’industrie 4.0.

Le 02 juillet 2024, la Facilité Investissements pour l’emploi, représentée par sa Directrice générale Mme Anke AFFLERBACH, et l’Université EuroMed de Fès (UEMF), représentée par son Président M. Mostapha BOUSMINA, ont signé une convention de subvention d’un montant de 37,58 millions de DH (3,51 M €) pour la mise en œuvre du projet de la nouvelle ‘’Usine Ecole Pilote 4.0’’. Ce projet permettra à l’issue de ses trois premières années d’exploitation, la formation de 585 lauréats et le renforcement des compétences de plus de 1100 professionnels, avec à la clé la création de 541 nouveaux emplois.

Mobilisant un investissement total de près de 53,2 millions de DH (4,97 M €), dont une contribution de l’IFE à hauteur de 70% et un apport propre de l’UEMF de 30%, le projet de création de ce nouveau centre de formation, constitue la deuxième phase du projet ‘’Fez Smart Factory’’ qui est porté par l’Université EuroMed de Fès en partenariat avec le Ministère de l’Industrie et du Commerce, l’Agence de Développement du Digital, le Conseil de la Région Fès-Meknès, la Branche Fès-Meknès de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et la Société Alten Delivery Center Maroc. La création de ce centre de formation innovant s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale visant la mise en place d’une nouvelle génération d’établissements de formation, permettant d’accompagner la transformation digitale du tissu industriel marocain et de répondre aux attentes des opérateurs privés désireux de s’adapter à l’ère de l’industrie 4.0.

Ainsi, grâce aux investissements qui seront réalisés dans le cadre du projet qui devra être opérationnel dès septembre 2026, les professionnels du secteur industriel de la Région Fès-Meknès et les jeunes futurs bénéficiaires auront accès à des formations de pointe, avec des solutions technologiques très avancées et un accompagnement personnalisé pour les aider à relever les défis de l’industrie 4.0.

En terme de formation initiale, le centre sera doté d’une capacité d’accueil de 240 places pédagogiques par année, avec une formation diplômante d’une année (Licence professionnelle) ciblant les lauréats de la formation professionnelle ou de l’enseignement supérieur de niveau technicien supérieur (Bac + 2).

Cette cérémonie de signature a été marquée par la participation des représentants des autorités locales et du Conseil Régional Fès-Meknès, de l’Ambassade d’Allemagne à Rabat, de la Directrice du Bureau de la KfW au Maroc, de la CGEM Fès-Meknès et des chefs des services extérieurs.

Une première convention de financement d’une longue série à venir

Le premier appel à projets lancé au Maroc par l’IFE en 2023 a été un succès notable, avec plusieurs autres projets présélectionnés qui sont actuellement en phase finale de due diligence. De nouvelles subventions de financement seront signées à partir du mois de septembre prochain.

À noter qu’un 2ème appel à projets a été lancé par l’IFE du 15 mai au 1er juillet 2024, dont le processus d’évaluation est actuellement en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button