Parmi eux un fonctionnaire public… Les visas de Hajj conduisent à l’arrestation de 3 personnes à Marrakech et Fès

 

Les éléments de la Brigade Régionale de Police Judiciaire de Marrakech, en coordination avec leurs homologues à Fès, ont réussi, sur la base de données précises fournies par la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National, les lundis et mardis 1er et 2 juillet courant, à arrêter trois personnes, dont une femme et un fonctionnaire public, soupçonnés d’implication dans une affaire de fraude et d’escroquerie.

Les suspects avaient escroqué plusieurs victimes en prétendant intervenir en leur faveur pour obtenir des visas exceptionnels pour effectuer les rites du Hajj dans les lieux saints, les enquêtes et investigations menées en coordination avec les services de police des villes de Marrakech et Fès ont permis d’identifier les suspects et de les arrêter.

L’opération de perquisition menée dans le cadre de cette affaire a permis la saisie de carnets de chèques, de copies de documents d’identification et de passeports au nom d’autrui, ainsi qu’une somme d’argent, des reçus de dépôts bancaires et des transferts d’argent liquide suspects d’être les fruits de cette activité criminelle, des papiers colorés de la taille de billets de banque présumés être utilisés dans des opérations de fraude et d’escroquerie ont également été trouvés en possession des suspects.

Les suspects ont été soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin de découvrir toutes les circonstances, les motifs et les antécédents de cette affaire, ainsi que pour identifier toutes les activités criminelles attribuées aux personnes concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button