L’été ravive la location des appartements meublés dans les villes côtières via les applications

 

La location des appartements et villas meublés dans les villes côtières a connu un regain significatif avec la montée des températures estivales et les vacances scolaires.

La plupart des Marocains se tournent désormais vers les applications spécialisées dans la location quotidienne et la location saisonnière, préférant louer à partir de plateformes bien connues plutôt que de chercher des hébergements locaux sur place.

Malgré les commissions élevées imposées par ces applications aux propriétaires d’appartements et aux locataires, la possibilité de visualiser les logements à distance avant la réservation incite les utilisateurs à privilégier la location via les applications plutôt que les démarches traditionnelles de recherche sur place.

Les prix des appartements ont connu une augmentation notable récemment, notamment dans les villes du nord, telles que Martil, Fnideq, M’diq, Cabo Negro, Tanger et Tétouan, qui attirent habituellement un nombre record de visiteurs.

Les prix des appartements dans les villes caractérisées par le tourisme intérieur, notamment celles connues comme « villes des pauvres » comme Jdida et Azemmour, ont également connu une hausse notable en raison de la forte demande des familles à revenu moyen et modeste.

On s’attend à une augmentation significative de la demande de location d’appartements avec l’afflux de la communauté marocaine résidant à l’étranger, en particulier vers la fin de juillet et le début d’août, période de pointe où les prix des appartements et villas meublés atteignent des niveaux exorbitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button