Le Maroc offre des incitations aux entreprises américaines et Mzouri appelle ces dernières à doubler leurs investissements

 

Dans le cadre de la coopération économique et commerciale entre le Maroc et les États-Unis depuis la déclaration de la zone de libre-échange entre les deux pays, les projets des entreprises américaines au Maroc ont doublé, notamment grâce aux importantes incitations offertes par Rabat aux investisseurs américains.

À cet égard, Riad Mzouri, ministre de l’Industrie et du Commerce marocain, a appelé les entreprises américaines à investir au Maroc et à profiter des nombreuses incitations offertes par le royaume.

Lors d’une intervention au Atlantic Council lors de sa visite aux États-Unis, Riad Mzouri a souligné que le Maroc offre de nombreuses opportunités aux entreprises américaines, notamment en termes de compétitivité, d’expertise et de position stratégique proche de l’Europe.

Le ministre Mzouri a insisté sur le fait que la stratégie marocaine a permis à plusieurs nouveaux investisseurs américains d’entrer au Maroc, exhortant toutes les entreprises américaines à tirer parti de la position du Maroc pour renforcer leur puissance et conquérir de nouveaux marchés.

Mzouri a ajouté que le Maroc vise à augmenter le volume des investissements, profitant de chaque opportunité pour le faire, en commençant par ses capacités dans le domaine de la transition énergétique, le Maroc étant l’un des pays les plus compétitifs dans la production d’énergie renouvelable et d’hydrogène vert grâce à son climat favorable et aux terres disponibles à cet effet.

Le Maroc a surmonté de nombreux défis dans le domaine industriel, a ajouté le ministre, soulignant que il y a 15 ans, le Maroc n’exportait aucune voiture ou produit industriel et était exclu du classement mondial des producteurs, mettant en avant que, en revanche, 85% des exportations marocaines sont actuellement des biens manufacturés, et que 90% des produits de phosphate de base exportés sont des produits transformés, seulement 10% étant bruts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button