La Cour d’appel confirme la condamnation du « pédophile de Jdidah » à 20 ans de prison ferme.

 

La chambre criminelle de la Cour d’appel de la ville de Jdidah a confirmé la sentence de 20 ans de prison ferme à l’encontre du « pédophile de Jdidah ». La cour a également décidé de confirmer la peine à l’encontre du président d’une association sportive accusé de harcèlement sexuel sur des enfants, tout en augmentant les dommages-intérêts pour les demandeurs en indemnisation à 80 000 dirhams au lieu de 50 000 dirhams.

En août dernier, le service provincial de la police judiciaire de la ville de Jdidah avait ouvert une enquête sous la supervision du ministère public compétent pour déterminer les actes criminels imputés à un individu âgé de 57 ans, suspecté d’être impliqué dans un cas d’agression sexuelle sur un enfant.

Les autorités de sécurité avaient reçu une plainte de la famille d’un enfant mineur attribuant ces actes au suspect, qui dirige une association sportive privée, accusé d’avoir agressé sexuellement son fils âgé de neuf ans lors d’une excursion sportive sur une plage en périphérie de la ville de Jdidah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button