Nouvelle ère en Iran: Le réformateur Pezeshkian remporte la présidentielle pour une ouverture de l’Iran vers l’Occident

HIBAPRESS-RABAT

Le réformateur Massoud Pezeshkian, un député de 69 ans qui plaide pour une ouverture de l’Iran vers l’Occident, a remporté samedi dernier le second tour de la présidentielle, devant l’ultraconservateur Saïd Jalili.

Organisée à la hâte après le décès du président ultraconservateur Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère le 19 mai, la présidentielle s’est tenue dans un contexte de mécontentement populaire face notamment à l’état de l’économie frappée par des sanctions internationales.

À l’issue du vote vendredi dernier, lors duquel quelque 61 millions d’Iraniens étaient appelés aux urnes, M. Pezeshkian a recueilli plus de 16 millions de votes contre plus de 13 millions à son adversaire, sur un total de 30 millions de bulletins déjà dépouillés, selon les autorités électorales. Après un premier tour marqué par une forte abstention, la participation s’est établie à 49,8%. Le nombre de bulletins nuls s’élèverait à plus de 600 000.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button