Accusations d’abus sexuels dans une Académie de Guinée Conakry : suspension de 05 encadreurs dont celui de l’EN

HIBAPRESS-RABAT

La Fédération Guinéenne de Football (FGF) s’est prononcée sur les accusations d’abus sexuels au sein de l’Académie de Nongo et se dit prendre au sérieux les accusations d’abus sexuels au sein de l’Académie qu’elle gère.

Dans un communiqué, La Fédération Guinéenne de Football souligne qu’elle « souhaite informer le public de sa position et des mesures prises, suite aux récentes allégations d’abus sexuels à l’Académie de Nongo.

« Nous tenons à rassurer toutes les parties prenantes (FIFA, AFD, OPROGEM, Actions Sociales du Gouvernorat de Conakry) que nous prenons ces accusations avec le plus grand sérieux et que des actions immédiates ont été mises en œuvre pour garantir la transparence et la sécurité de nos athlètes ».

Face à la gravité des accusations, la FGF indique que « L’affaire est désormais entre les mains de l’Office de Protection du Genre de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM), qui mènera une enquête approfondie pour établir les faits et qu’en attendant les résultats de cette enquête, nous avons suspendu cinq entraîneurs à titre préventif. Nous continuons à développer les capacités de nos acteurs du football afin d’instaurer un environnement sûr et inclusif pour tous nos jeunes athlètes ». »

Ces accusations d’abus sexuels concernent des pensionnaires de l’Académie de Nongo dans le cadre de « Championnes », un programme d’émancipation par le sport destiné aux jeunes filles, soutenu par la FIFA et l’Agence Française de Développement (AFD).

Par ailleurs, la Fédération Guinéenne de Football (FGF) a suspendu cinq (05) encadreurs dont Sékouba Camara, le sélectionneur du Syli national féminin des U-20, son successeur, Mariama Diallo entre autres.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button