RGPH 2024 : Lancement de la formation en présentiel pour les superviseurs formateurs

Hibapress

La première phase de la formation en présentiel au profit des superviseurs formateurs régionaux et provinciaux participant à l’opération de recensement général de la population et de l’habitat 2024 (RGPH) a débuté lundi à Rabat.

Au cours de cette phase, qui se poursuivra jusqu’au 20 juillet au niveau central, 215 superviseurs centraux et régionaux ainsi que des formateurs provinciaux seront formés par 24 superviseurs formateurs centraux, en présence de 12 directeurs régionaux et de nombreux superviseurs centraux.

A cette occasion, le Haut commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami, a affirmé que le succès du recensement est tributaire de la préparation cartographique qui permet de définir les zones de collecte des données afin de garantir le recensement de tous les ménages.

M. Lahlimi a souligné l’importance de la formation des enquêteurs qui participeront au processus de recensement afin de comprendre et d’assimiler les questions qui seront posées aux enquêtés.

Il a également mis l’accent sur l’importance du dialecte qui sera utilisé afin de mieux communiquer avec la population cible dans les différentes régions.

De son côté, le directeur des statistiques au Haut-Commissariat au Plan (HCP), Oussama Marseli, a expliqué que cette formation en présentiel a été précédée d’une formation à distance en partenariat avec l’Université Mohammed VI Polytechnique, dont l’objectif principal était d’unifier les concepts parmi les participants au recensement.

Ainsi, 55.000 candidats ont été sélectionnés pour participer à la formation en présentiel qui se déroulera en trois phases, a-t-il précisé, ajoutant que la deuxième phase concernera les superviseurs communaux et les contrôleurs formateurs au niveau des préfectures et provinces, tandis que la troisième phase portera sur la formation des contrôleurs et des enquêteurs au niveau des communes.

Pour sa part, la responsable de la formation présentielle et du recensement au HCP, Aicha Mourchid, a indiqué que la première phase de la formation en présentiel se focalisera sur l’application informatique dans ses différentes étapes, en commençant par l’identification du terrain et la manière de déterminer la zone de travail afin que l’enquêteur puisse recenser les ménages sans répétition ni oubli.

La deuxième phase de formation au profit des superviseurs régionaux et provinciaux portera, quant à elle, sur la manière de collecter les données auprès des ménages afin qu’elles soient exhaustives pour toutes les catégories sociales (ménages stables dans les zones de recensement, nomades, sans-abri,…).

À cet effet, plusieurs formulaires intégrés aux listes électroniques ont été préparés pour permettre la collecte des données spécifiques à ces catégories.

Les ressources humaines mobilisées pour l’opération de recensement comprennent 40.882 enquêteurs, 11.904 contrôleurs et 71.000 superviseurs de groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button