Casablanca.. La sécurité d’Al-Bernussi poursuit ses enquêtes sur la mort d’une veuve d’une quarantaine d’années après une nuit de promiscuité

Heba Presse – Casablanca

Sidi Bernoussi fait toujours circuler avec beaucoup de curiosité la nouvelle du corps d’une femme retrouvé abandonné devant l’un des immeubles résidentiels de Casablanca, car les données qui circulent sont contradictoires dans l’attente des résultats des enquêtes sécuritaires en cours.

Selon des données privées, le corps d’une femme de quarante ans a été retrouvé il y a quelques jours par des citoyens qui se sont portés volontaires pour informer les autorités de sécurité. Il s’est avéré que la personne en question se trouvait avec trois personnes dans un appartement au troisième étage. du même bâtiment devant lequel un cadavre a été retrouvé gisant.

Selon les mêmes données, la personne en question, une veuve dont le mari est décédé suite à une agression, a vécu une nuit terrible avec trois personnes, dont deux frères, et l’un d’eux a été arrêté dans ses premières déclarations. il a nié son lien avec l’incident, soulignant que la défunte s’était suicidée en se jetant par la fenêtre après qu’une dispute ait éclaté entre elle et une tierce personne qui les accompagnait.

Sur la base des mêmes données, lorsque les agents de sécurité ont fouillé la maison, ils ont trouvé des taches de sang, ce qui a accru les soupçons des enquêteurs selon lesquels il s’agissait d’une agression physique ayant entraîné la mort, avant que le corps ne soit jeté de l’étage supérieur pour camoufler l’apparence. Le personnel de sécurité a affirmé qu’il s’agissait d’un suicide et non d’un assassinat, tandis que l’enquête se poursuit et révélera toutes les circonstances de l’incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button