Claque pour le Polisario… Décès d’un sénateur américain soutien de la séparation

 

Le sénateur républicain américain Jim Inhofe est décédé hier, mardi 9 juillet 2024, à l’âge de 90 ans. Il était l’un des plus grands défenseurs de la cause du Polisario au sein du Congrès américain.

Le sénateur Jim Inhofe avait échoué à conserver son siège lors des dernières élections et avait quitté le Congrès après la victoire du représentant de l’Oklahoma, Mark Wayne Mullin, dans la course pour le siège qu’il occupait.

Jim Inhofe était considéré comme l’un des plus farouches opposants à l’inclusion de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara dans l’accord signé entre Washington, Rabat et Tel Aviv.

Auparavant, le sénateur américain Inhofe avait dirigé, aux côtés de 26 autres sénateurs, une lettre adressée au président Joe Biden, demandant le retrait de la décision de Donald Trump concernant le dossier du Sahara marocain. Il avait été un leader parmi les opposants au Maroc au sein du Sénat pour convaincre Washington de revenir sur la décision de reconnaître la souveraineté marocaine sur son Sahara.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button