TEMARA : PRISON FERME POUR LA FEMME DE LA VIDÉO DU BAIN PUBLIC.

La Chambre de la Cour de Première Instance de la ville de Temara, a terminé les débats pictural peu avant la soirée du mercredi 16 Mai, sur l’affaire de la vidéo des femmes en robes internes dans un bain populaire de la ville, et après que la dite vidéo s’est propagée dans les réseaux du YouTube à une vitesse fulgurante.

Dans son communiqué, la Direction Générale de la Sûreté Nationale a annoncé, que ses services de la région et après avoir mené une minutieuse enquête sur la dite vidéo, ont  pu en un laps de temps record identifier et arrêter la coupable accusée, de photographier avec son téléphone portable des femmes nues dans un bain populaire de la ville de Temara, et l’interpellation plus tard de son ami l’artisan plâtrier, qui lui avait selon la femme, demandé de prendre les vidéos des femmes nues.

Ainsi et après délibération des membres de la Cour de Première Instance du tribunal de Temara, le rideau est tombé sur ce sujet embarrassant, avec la condamnation de la principale accusée à une peine d’emprisonnement ferme de 10 mois, et une amende effective de 30000 Dirham pour son ami l’artisan plâtrier, qui a été libéré le soir même de la prison d’Al Arjate de Salé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button