AL QODS: LE PARAGUAY EMPRUNTE LE PAS AU GUATEMALA ET AUX USA

Le ministre Paraguayen des Affaires étrangères Eladio Luisaga a confirmé, que son pays ouvrira son ambassade à Al QODS dans les prochains jours, à l’instar des Etats-Unis et du Guatemala.

Le président du pays Horacio Cartes a planifié cette décision il y a environ huit mois, a déclaré jeudi dernier le ministre Luisaaga. Nous en avons discuté et le moment est venu, a ajouté le ministre, qui affirme que cette décision, n’a rien à voir avec la décision d’autres gouvernements de faire la même chose.

Le Président Horacio du Paraguay a pris cette décision à la suite d’une visite en Israël en juillet 2016, durant laquelle il a noté que tous les ambassadeurs dans ce pays venaient à Al Qods pour présenter leurs lettres de créance aux autorités.

Eladio Luisaga note que le gouvernement d’Israël est situé dans la ville Sainte d’Al Qods, tout comme le bureau du Premier ministre et le bureau du président, et des visites officielles ont lieu à Al Qods a-t-il dit.

Cependant, le ministre Paraguayen a souligné que le transfert de son ambassade de Tel Aviv à Al Qods n’empêche pas le Paraguay d’établir une relation « forte et très étroite » avec la Palestine.

Le Paraguay devient ainsi le deuxième pays d’Amérique latine après le Guatemala à emprunté le pas aux États-Unis, pour le transfert de leur ambassade à Al Qods

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button