FRANCE- TAREQ RAMADAN : UNE 4 ème DEMANDE DE REMISE EN LIBERTÉ REJETÉE PAR LA COUR D’APPEL DE PARIS.

L’Affaire Tareq Ramadan refait encore une fois de plus surface et interpelle à poser plusieurs questions quand à son avenir qui semble ne point connaitre de répit avec ce rejet d’Appel qu’il a de nouveau intenté et qui n’a pas reçu de réponse positive.C’est que hier mardi 22 Mai, la Cour d’Appel de Paris a confirmé le rejet de la demande de remise en liberté de l’intellectuel Musulman Tariq Ramadan, accusé par quatre femmes de viols  . Au cours de l’audience devant la Chambre de l’Instruction, en l’absence de l’accusé de 55 ans, sa défense avait de nouveau invoqué mardi matin son état de santé et dénoncé des contradictions dans le récit des plaignantes

« Nous avons proposé une caution, une assignation à résidence, et la remise de son passeport, tout ceci m’apparaît amplement suffisant et nécessaire pour que l’information judiciaire se déroule dans de bonnes conditions », a expliqué son avocat, Me Emmanuel Marsigny.

L’enquête a été déclenchée en octobre par les plaintes de deux femmes, elles ont été rejointes en mars par une troisième. Cette dernière a affirmé avoir été violée en France, à Londres et à Bruxelles à neuf reprises entre 2013 et 2014. Une quatrième femme a également déposé une plainte pour viol à Genève.

L’audition prévue le 5 juin de Tariq Ramadan – la première depuis sa garde à vue – pourrait conduire à une nouvelle mise en examen pour ces faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button