GB: REMANIEMENT MINISTÉRIEL SUR FOND DE BREXIT ET SCANDALE SEXUEL

La Première ministre britannique Theresa May a commencé lundi à remanier son gouvernement, entaché par plusieurs scandales. Elle a toutefois conservé les poids lourds de son équipe.Ce changement est censé redonner un nouveau souffle au gouvernement en ce début d’année, avant la prochaine phase de négociations sur le Brexit avec Bruxelles.En première ligne dans les négociations du Brexit, les ténors du gouvernement, à savoir le ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, le ministre des Finances Philip Hammond et le ministre chargé du Brexit David Davis, sont reconduits dans leurs fonctions. La ministre de l’Intérieur Amber Rudd et le ministre de la Défense Gavin Williamson restent également à leurs postes.La Première ministre souhaite présenter un gouvernement rajeuni, diversifié et féminisé, mais sa marge de manoeuvre est limitée: elle doit maintenir un équilibre entre partisans d’un Brexit dur et modérés. Elle a par ailleurs déjà procédé à trois changements ministériels en quelques semaines fin 2017, le dernier à partir étant le vice-Premier ministre Damian Green, sur fond de scandale sexuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer